JEUX D'ECOLE
Apprendre en jouant, apprendre en coopérant, apprendre autrement !

La grammaire au jour le jour


3/9/17
Comme beaucoup d'entre vous, j'ai entendu parler de la méthode Picot un peu partout sur le net et dans les écoles. Lorsque les éditions Nathan m'ont proposé de découvrir cette méthode dans le cadre d'un partenariat, j'ai donc sauté sur l'occasion même si je me disais que cette méthode n'était pas pour moi. J'imaginais quelque chose de très dense, très scolaire et un peu enfermant et comme je suis plutôt du genre "je pioche à gauche et à droite et je mets du ludique partout", je ne pensais pas que j'allais me retrouver dans cet outil.
 

* Alors qu'est-ce qui m'a fait changer d'avis ? Parce que, oui, je me lance dans "La grammaire au jour le jour" cette année !

Tout d'abord, les retours positifs des enseignants l'ayant testée : nombreux sont ceux en effet qui mettent en avant l'efficacité de cette méthode et les progrès de leurs élèves et c'est là un des points essentiel dans le choix de nos outils !

En découvrant, le fonctionnement de "La grammaire au jour le jour", deux éléments ont attiré mon attention :
- les transpositions : chaque semaine, des transpositions de textes orales et écrites sont proposées, ceci permet d'identifier en situation, d'observer et d'expliquer les modifications de temps, de genre, de nombre et les accords qui en découlent. Je suis persuadée que cette activité favorise grandement les progrès en orthographe des élèves.
- les collectes :  un texte est travaillé chaque semaine et des collectes sont réalisées sur celui-ci après chaque tranposition de textes. Elles sont le préalable à la structuration des notions de grammaire. J'apprécie le côté spiralaire et le fait qu'on n'aille pas trop vite et trop directement à cette phrase de structuration et que l'on prenne le temps, d'observer, de comparer, d'organiser les découvertes effectuées chaque semaine quant au fonctionnement de la langue et de la grammaire.

J'aime aussi que l'étude de la langue s'appuie sur la lecture de textes et que des activités d'écriture soient proposées en prolongement. Point positif et non négligeable, cette méthode est pensée pour les classes à cours multiples, les différenciations sont proposées pour chaque niveau mais le texte de départ et les activités sont communes.

La lecture de certains blogs et l'utilisation de la méthode qu'en font certains blogueurs, ont fini de me convaincre. Oui, il est possible d'utiliser "Picot" en ateliers et non, on n'est pas obligé de suivre à la lettre près le déroulement proposé (même si celui-ci est bien pensé.)

Enfin, nous avons une mine de ressources à notre disposition que ce soit sur le portail pédagogique Lea.fr ou sur les blogs enseignants (Val10, Maikresse72, Orphée et bien d'autres encore !). Et finalement, du clé en mains, ça a aussi ses avantages ;-) !
 

* Comment vais-je utiliser "La grammaire au jour le jour" ?

Je donnerai le texte à lire aux élèves à la maison pour le lundi. Chaque lundi, nous travaillerons collectivement à la compréhension et à la transposition de ce texte en suivant les acivités proposées dans la fichier pour le jour 1.
Le mardi, j'envisage plutôt un travail en ateliers : un groupe avec moi autour des activités sur les phrases (activités du jour 2) / un groupe en autonomie sur une activité ludique en lien avec les notions travaillées / un groupe en autonomie sur le plan de travail.
Le mercredi, on repasse au collectif avec les activités sur les groupes nominaux (activités du jour 3) + les activités de vocabulaire (prévues le jour 4 dans la méthode).
Je proposerai parfois les activités de production d'écrite (jour 4) le matin (mardi ou mercredi) lors de l'écriture quotidienne dans le cahier d'écrivain.

Pour ce qui concerne l'évaluation, je souhaite utiliser les ceintures de compétences. Je ne compte donc pas utiliser les évaluations proposées dans le le fichier. J'ai juste réorganisé les ceintures pour qu'elle suive la programmation de "La grammaire au jour le jour".

En complément, j'utiliserai les dictées quotidiennes et les listes de mots de Val10 (Merci !). Le lundi sera consacré à la découverte des mots et à la 1ère dictée flash. La deuxième dictée se fera en autonomie lors du plan de travail (soit en dictée entre élèves, soit en dictée audio). La troisième dictée flash aura lieu le jeudi : ce sera soit une dcitée discutée ou une dictée négociée. (Cette dictée laissera parfois sa place à une réécriture collective d'un texte libre). La dictée bilan sera programmée le vendredi. Les élèves devront la corriger grâce à un code de correction pendant leur plan de travail.

Bien entendu, ce fonctionnement est amené à être revu et amélioré en fonction de mes élèves et de leurs besoins.

Bon à savoir !
- Il existe plusieurs tomes de cette méthode, on peut ainsi changer de textes et de supports chaque année.
- On trouve de nombreux documents sur le web mais il est indispensable d'acquérir le fichier pour entrer au coeur de la méthode et suivre le déroulement des séquences.
- Le fichier coute 39,90 €, vous pouvez la commander ici !
- Un mois d'accès au portail pédagogique Lea.fr est offert pour l'acquisition de la méthode. On peut y télécharger l'ensemble des documents pour les élèves (textes, collectes, etc...).

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Méli Cado : un jeu de lettres vraiment fun !
Concours : 3 "agendas malins" à gagner !
Débingo nature des mots
Les mémos d'Orphys et Lutin
Jeu du passé composé


• Catégories liées :
francais
partenariat
cm
nathan


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 

Suivez-moi aussi sur:
 

 Vous êtes  
à être passés par ici !

Pour me contacter : jeuxdecole@orange.fr