JEUX D'ECOLE
Apprendre en jouant, apprendre en coopérant, apprendre autrement !
 CAHIER ET CLASSEUR DE REUSSITES :
2 outils en 1 pour une évaluation positive !
Après plusieurs années d'utilisation du classeur de réussites (ou portfolio de compétences) (voir ici), je souhaitais faire évoluer à nouveau cet outil et surtout l'alléger ! Afin d'aider mes élèves à repérer plus facilement leurs réussites, j'évaluais presque toutes les notions avec des bilans qui précisaient clairement les compétences acquises...ça faisait beaucoup (trop!) de fiches à corriger, à classer, de compétences à cocher... Les élèves y montraient moins d'intérêt.  
Deux articles de Charivari sur l'évaluation et sur les notions essentielles m'ont aussi confortée dans mon envie de changement.

Voici donc LE CLASSEUR DE REUSSITES VERSION 2015 !

- A quoi ça sert ?
Le portfolio est une collection des réussites des élèves, ce sont ces derniers qui l'effectuent en choisissant parmi leurs travaux ceux qui montrent leurs acquisitions, leurs progrès. L'objectif visé est d'impliquer davantage les élèves dans leurs apprentissages, de les aider à prendre conscience de leurs réussites, de leurs compétences mais aussi de ce qu'il leur reste à apprendre. Il va de pair avec une évaluation gérée en partie par l'élève lui-même et qui laisse la place à l'essai, à l'erreur et à la possibilité de réessayer. C'est un véritable outil de suivi des acquisitions des élèves, et à ce titre, c'est un outil privilégié pour la communication entre l'élève et l'enseignant, mais aussi avec les parents et les enseignants qui ont ou auront un lien avec l'élève. Le classeur de réussites permet la valorisation de chaque élève et vise à augmenter l'estime de soi.

- Ça ressemble à quoi ?
Le classeur est composé de 8 parties séparées par des intercalaires"moi" (partie consacrée à la présentation de l'élève, sa vie, ses stratégies d'apprentissage en lien notamment avec les Intelligences Multiples), "français", "mathématiques", "histoire-géographie et arts", "sciences et B2I", " anglais" "EPSautonomie et vivre ensemble", et pour finir "mes objectifs". 

La principale nouveauté de ce classeur est qu'il est accompagné d'un cahier de réussites (à télécharger en bas de l'article). Ce dernier est un outil synthèse des compétences acquises. J'ai choisi d'y noter seulement les compétences essentielles (merci Charivari !), celles qui me semblent indispensables pour les élèves. Des cases vierges permettent aux élèves de rajouter d'autres compétences acquises en fonction de leurs propres réussites.
J'utilise les ceintures de compétences de Charivari pour les tables de multiplication et pour la conjugaison (re-merci Charivari !) : vous trouverez donc dans le cahier deux tableaux de synthèse qui reprennent le niveau de ceinture des élèves dans ces deux domaines.

 


- Comment on l'utilise ?
Tous les 15 jours, une demi-heure est consacrée au portfolio. Les élèves sélectionnent leurs "chefs-d'oeuvre" parmi leurs travaux de la quinzaine et les insèrent dans la partie du classeur qui correspond. Ils peuvent y mettre leurs bilans mais aussi leurs réalisations artistiques, des photos, des fiches de lecture, des exercices d'entraînement, des commentaires écrits directement dans le classeur... Bref, tout ce qu'ils considèrent comme étant leurs réussites, tout ce dont ils sont fiers.
En parallèle, il complète le cahier de réussites avec l'aval de l'enseignant. Lorsqu'une compétence est considérée comme acquise au vu du travail ajouté dans le classeur, l'élève colorie le dessin correspond à la compétence dans le cahier de réussites. On peut ajouter la date dans le rectangle au dessous.
Lorsqu'une compétence est travaillée et/ou évaluée en classe, on coche le petit carré en bas à droite. L'enfant et sa famille savent dès lors que si l'image n'est pas coloriée, l'élève devra retravailler cette notion.La séance autour du classeur de réussites peut s'effectuer en demi-classe : un groupe sélectionne ses réussites pendant que l'autre groupe est en travail individualisé; on inverse ensuite.

- A quoi sert la partie "mes objectifs" ?
La partie "mes objectifs" permet à l'élève de se mettre en projet personnel d'apprentissage et d'organiser les temps de remédiation et de travail individualisé. On y trouve des documents dans lesquels l'élève identifie les compétences qu'il doit retravailler, les objectifs qu'il se donne avec l'aide de l'enseignant ou d'autres référents (camarade, parents, enseignant spécialisé, intervenant extérieur...) pour la quinzaine ou la période suivante.
Les temps de travail individualisé permettent à l'élève de retravailler les compétences à renforcer, soit sous forme de plan de travail, soit de travail de groupe avec un tuteur (ou l'enseignant). C'est aussi un temps où l'élève peut choisir de repasser un bilan sur une notion.

- On met quoi dans la partie "moi" ?

La première partie du classeur est complétée avec divers documents complétés en classe (fiche de présentation, questionnaire sur son profil d'apprenant, travail sur les émotions, etc..) mais aussi librement par l'élève (photos de sa famille, lettre d'un ami, ...).


    Cahier de réussites CM1                               Cahier de réussites CM2
 cahier de réussites cm1                                                        cahier de réussites cm2

                 version modifiable  (Publisher)                                                                                      version modifiable  (Publisher)     


Les images des livrets sont issues des sites suivants :
-http://www.phillipmartin.info/
-http://www.cndp.fr/crdp-dijon/-Clic-images-.html
-http://dangerecole.blogspot.fr/
- les personnages Retz de Réussir son entrée en grammaire.



Allez faire un tour chez Graines de livres qui présente ici son utilisation du portfolio !


 

Suivez-moi aussi sur:
 

 Vous êtes  
à être passés par ici !

Pour me contacter : jeuxdecole@orange.fr