JEUX D'ECOLE
Apprendre en jouant, apprendre en coopérant, apprendre autrement !

Pas de jeu tout prêt à imprimer ici (ou tout du moins pas pour le moment!)... L'idée est plutôt de vous partager quelques idées d'activités associant jeu et littérature ou autrement dit, comment donner une place au jeu dans les activités de littérature? Lors d'une exposition d'écoles sur le thème du conte, plusieurs collègues avaient réalisé des jeux grand format avec leurs élèves. Je remercie donc Claire et Lydia de m'autoriser aujourd'hui à m'inspirer de leur travail et à vous présenter en partie leurs productions...

♦ Créer un jeu de l'oie
Le projet est ici de réaliser avec la classe un jeu de l'oie s'inspirant du jeu de l'oie traditionnel mais reprenant les différentes étapes et personnages du livre étudié. Les contes, les récits mythologiques et autres romans d'aventures et de voyages se prêtent particulièrement bien à ce type d'exploitation. Les jeux vus lors de l'exposition retraçaient pour l'un, les péripéties de Sinbad le marin et pour l'autre les aventures d'Emilie Jolie.
Plusieurs étapes sont indispensables à la réalisation d'un tel projet avec sa classe :
- Jouer au jeu de l'oie traditionnel pour s'appropier les règles et le principe du jeu.
- Lire l'oeuvre choisie et la décomposer en événements/ étapes qui illustreront les cases du plateau. En suivant les cases du plateau de 1 à 63 (pour le jeu traditionnel), on doit ainsi pouvoir suivre le fil de l'histoire.
- Réaliser les illustrations du plateau en lien avec l'histoire. En plus, des cases événements on pourra aussi remplacer les cases "oie" ou "dé" par des cases avec les "héros de l'histoire" qui garderont la même fonction que dans le jeu traditionnel (avancer à nouveau du même nombre de cases ou rejouer).

La création de ce type de jeu permet aux élèves de vraiment s'appropier et comprendre l'histoire, de dégager l'essentiel du détail dans le récit et de se forger une culture littéraire (le jeu pouvant être réutilisé de nombreuses fois après sa réalisation,  les élèves mémorisent d'autant mieux les éléments de l'histoire).
L'intérêt d'un tel jeu est bien plus fort quand les élèves le réalisent eux-mêmes... Néanmoins, ce jeu peut aussi être réalisé par l'enseignant seul : il pourra alors servir en phase introductive et susciter l'envie de lire le roman (il est alors judicieux de laisser la fin de l'histoire en suspens) ou bien en phase finale, pour s'approprier l'oeuvre et mieux la comprendre.
♦ Jeu coopératif : puzzle et questions
Le but du jeu est de reconstituer un puzzle.
Ce jeu est composé :
- d'un puzzle : une illustration en lien avec le livre étudié, découpée en une dizaine de pièces,
- d'un dé avec des faces de différents couleurs : par exemple : 3 faces bleues = question / 2 faces rouges = enlever un morceau du puzzle / 1 face verte = poser un morceau du puzzle)
- de cartes questions en rapport avec l'histoire : les questions peuvent être inventées soit par les élèves, soit par l'enseignant,
- d'un sablier ou minuteur (facultatif).
Chaque joueur lance le dé et effectue l'action indiquée par la couleur de la face. S'il tombe sur une case question et répond correctement, il pose une pièce du puzzle. S'il se trompe, il ne se passe rien.
La partie est terminée quand le puzzle est reconstitué totalement. On peut ajouter du suspens au jeu en limitant le temps de la partie (10 min par exemple) : la patie est alors gagnée si le puzzle est reconsitué avant le temps imparti, sinon, c'est perdu !

L'objectif de ce jeu vise la compréhension du livre étudié.  Selon que les questions ont été écrites par les élèves ou l'enseignant, le travail sera différent.
Dans le 1er cas, le jeu viendra en réalisation finale du projet littérature et c'est le travail de rédaction des questions qui sera pour les élèves un travail de compréhension et de retour sur le récit.
On peut aussi imaginer, la création de ce type de jeux à la fin d'un rallye lecture, les élèves choisissant alors par groupe de réaliser un jeu sur leur livre préféré.
Dans le cas où l'enseignant rédige lui-même les questions, il pourra utiliser ce jeu comme il le ferait avec un questionnaire classique de lecture pour vérifier (voire même évaluer) la compréhension des élèves.


Suivez-moi aussi sur:
 

 Vous êtes  
à être passés par ici !

Pour me contacter : jeuxdecole@orange.fr